Boutique

Les légendes rustiques – Brandes, mardelles et lavoirs. Volume 3

13,00

La peur de la Grand’Bête ou du Casseu’ de bois ne s’embarrasse pas dans de longues descriptions littéraires. Elle se vit, se ressent quand l’air est à l’orage ou quand le brouillard vient troubler la perception du promeneur égaré, dans ce moment si particulier où la vie semble comme suspendue. Ces impressions fugitives et inquiétantes forment l’essentiel des Légendes rustiques. Les histoires que retranscrit George Sand y sont finalement assez peu développées. Seuls compte l’effroi du paysan devant une ombre menaçante ou une frange de brume suspendue au-dessus d’un étang. De ces situations, où la raison cède le pas devant l’irrationnel, émergent un ensemble de créatures fantastiques auxquelles j’ai essayé de donner forme visuelle, tout comme Maurice Sand en son temps l’avait si brillamment réussi au travers de ses gravures. Mon objectif a été de développer autour de ces bribes de récits surgies de l’imaginaire paysan, une trame narrative qui puisse s’adapter au support moderne de la bande dessinée. Ainsi, ces douze histoires dessinées n’ont d’autre ambition que de donner vie à ce patrimoine culturel berrichon, dont George Sand déjà ressentait la nécessité de protéger de l’oubli.

2 en stock

UGS : 9782369750932 Catégorie :

Fiche Descriptive:

Titre: Les légendes rustiques – Brandes, mardelles et lavoirs. Volume 3
ISBN: 9782369750932
Auteur: Bruno Forget
Editeur: La Bouinotte
Format: Album
Prix: 13,00 €
Nombre de Pages: 56 pages
Dimenssions: 21,0 cm × 28,0 cm × 0,0 cm
Date de publication: 06/04/2018
Poids: 0.167 Kg

Description:

La peur de la Grand’Bête ou du Casseu’ de bois ne s’embarrasse pas dans de longues descriptions littéraires. Elle se vit, se ressent quand l’air est à l’orage ou quand le brouillard vient troubler la perception du promeneur égaré, dans ce moment si particulier où la vie semble comme suspendue. Ces impressions fugitives et inquiétantes forment l’essentiel des Légendes rustiques. Les histoires que retranscrit George Sand y sont finalement assez peu développées. Seuls compte l’effroi du paysan devant une ombre menaçante ou une frange de brume suspendue au-dessus d’un étang. De ces situations, où la raison cède le pas devant l’irrationnel, émergent un ensemble de créatures fantastiques auxquelles j’ai essayé de donner forme visuelle, tout comme Maurice Sand en son temps l’avait si brillamment réussi au travers de ses gravures. Mon objectif a été de développer autour de ces bribes de récits surgies de l’imaginaire paysan, une trame narrative qui puisse s’adapter au support moderne de la bande dessinée. Ainsi, ces douze histoires dessinées n’ont d’autre ambition que de donner vie à ce patrimoine culturel berrichon, dont George Sand déjà ressentait la nécessité de protéger de l’oubli.

Poids0.167 kg