Boutique

Mike Brant – L’album souvenir 40e anniversaire

19,95

Mike Brant, de son vrai nom Moshé Michaël Brand, est né à Chypre en 1947 dans un camp de réfugiés alors que sa famille tentait de gagner la Palestine. Sa mère était originaire de Lodj en Pologne et était une rescapée d’Auschwitz. Le petit Moshé grandit à Haïfa, puis dans un kibboutz de Galilée.C’est en mai 1969, alors qu’il chante à Téhéran, qu’il est découvert par Sylvie Vartan qui l’invite àvenir à Paris. C’est ici qu’il commence sa véritable carrière. Ses tous débuts sont difficiles, il neparle pas français et très mal l’anglais. Mais il est pris en main par Jean Renard, le directeurartistique de nombreuses vedettes, et il enchaine bientôt tube sur tube, dont le célèbre « Laisse-moi t’aimer ». En 1971, le chanteur vend deux millions de disques et reste quinze jours à l’Olympia.Il fait la une de Podium, Mademoiselle Age Tendre, Salut les Copains, et devient une « idole desjeunes » comme Johnny, Sylvie ou Dalida. Malgré son succès et les concerts qu’il donneen France, en Israël et dans toute l’Europe, il souffre d’une profonde dépression dont il ne se relèvera pas. Il saute de la terrasse de l’appartement d’une amie à Paris le 25 avril 1975,et meurt sur le coup, alors âgé de 28 ans.

UGS : 9782755618198 Catégorie :

Fiche Descriptive:

Titre: Mike Brant – L’album souvenir 40e anniversaire
ISBN: 9782755618198
Auteur: Fabien Lecoeuvre
Editeur: Hugo / Desinge
Format:
Prix: 19,95 €
Nombre de Pages: 131 pages
Dimenssions: 23,0 cm × 29,2 cm × 1,6 cm
Date de publication: 02/04/2015
Poids: 0.746 Kg

Description:

Mike Brant, de son vrai nom Moshé Michaël Brand, est né à Chypre en 1947 dans un camp de réfugiés alors que sa famille tentait de gagner la Palestine. Sa mère était originaire de Lodj en Pologne et était une rescapée d’Auschwitz. Le petit Moshé grandit à Haïfa, puis dans un kibboutz de Galilée.C’est en mai 1969, alors qu’il chante à Téhéran, qu’il est découvert par Sylvie Vartan qui l’invite àvenir à Paris. C’est ici qu’il commence sa véritable carrière. Ses tous débuts sont difficiles, il neparle pas français et très mal l’anglais. Mais il est pris en main par Jean Renard, le directeurartistique de nombreuses vedettes, et il enchaine bientôt tube sur tube, dont le célèbre « Laisse-moi t’aimer ». En 1971, le chanteur vend deux millions de disques et reste quinze jours à l’Olympia.Il fait la une de Podium, Mademoiselle Age Tendre, Salut les Copains, et devient une « idole desjeunes » comme Johnny, Sylvie ou Dalida. Malgré son succès et les concerts qu’il donneen France, en Israël et dans toute l’Europe, il souffre d’une profonde dépression dont il ne se relèvera pas. Il saute de la terrasse de l’appartement d’une amie à Paris le 25 avril 1975,et meurt sur le coup, alors âgé de 28 ans.

Poids0.746 kg