Boutique

Chronique des années soixante dans l’Indre

22,00

Le mardi suivant, une heure avant la fermeture des ateliers, sur un mot d’ordre des dirigeants syndicaux, tous les ouvriers débrayèrent, montèrent dans les cars mis à leur disposition et se donnèrent rendez-vous en gare de Châteauroux. Ils pénétrèrent dans le hall, brandissant pancartes et banderoles, achetèrent des billets de quai au distributeur automatique qui, effrayé, ne tarda pas à tomber en panne.
Ils envahirent le quai n°1, noir de monde. Le rapide Toulouse-Paris entra en gare et stoppa. Aussitôt, Périgord et ses camarades se scindèrent en deux groupes : les uns distribuèrent des tracts aux voyageurs étonnés par tout ce remue-ménage, tandis que les autres descendaient sur la voie, devant la locomotive. La saga berrichonne de Jean-Pierre Muller se poursuit avec ce cinquième volet de l’histoire des Fromentin et de leur neveu, Vincent Pâtureau.
Cette fois-ci, ce sont les événements de mai 1968 qui constituent le socle sur lequel s’appuie l’auteur pour nous expliquer l’évolution des pratiques sociales et culturelles dans l’Indre, mais aussi à l’échelle du pays.

8 en stock

UGS : 9782813808240 Catégorie :

Chronique des années soixante dans l’Indre

Format:  Broché

Auteur(s):  Jean-Pierre Muller

Description

Le mardi suivant, une heure avant la fermeture des ateliers, sur un mot d’ordre des dirigeants syndicaux, tous les ouvriers débrayèrent, montèrent dans les cars mis à leur disposition et se donnèrent rendez-vous en gare de Châteauroux. Ils pénétrèrent dans le hall, brandissant pancartes et banderoles, achetèrent des billets de quai au distributeur automatique qui, effrayé, ne tarda pas à tomber en panne.
Ils envahirent le quai n°1, noir de monde. Le rapide Toulouse-Paris entra en gare et stoppa. Aussitôt, Périgord et ses camarades se scindèrent en deux groupes : les uns distribuèrent des tracts aux voyageurs étonnés par tout ce remue-ménage, tandis que les autres descendaient sur la voie, devant la locomotive. La saga berrichonne de Jean-Pierre Muller se poursuit avec ce cinquième volet de l’histoire des Fromentin et de leur neveu, Vincent Pâtureau.
Cette fois-ci, ce sont les événements de mai 1968 qui constituent le socle sur lequel s’appuie l’auteur pour nous expliquer l’évolution des pratiques sociales et culturelles dans l’Indre, mais aussi à l’échelle du pays.

Détails

Collection – Témoignages et Récits

Éditeur – Editions Sutton

Format – Broché

Présentation – Broché

ISBN

Date de parution – 10 octobre 2014

Nombre de pages – pages

Poids – 449 grammes

Dimmensions – 24,00 cm x 17,00 cm

EAN – 9782813808240

Poids449 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Chronique des années soixante dans l’Indre”