Boutique

Cinq couleurs assassines. Portraits de Léonard Limosin

20,00

Je n’avais plus le moindre souffle et reposais presque inerte sur ma couche. Gonzague m’obéit. En tremblant il m’apporta ce minuscule miroir dont vous voyez les débris sur le sol. D’une main débile je m’en emparai et le plaçai tout à côté du portrait… Alors, je compris. Il avait aspiré ma force vitale, il avait pris ma santé, ma vigueur grâce à ces substances diaboliques et tout cela pour ce ridicule portrait. Mais non, cela ne pouvait être. Cet homme était un envoyé du Démon. C’est à mon âme qu il s’était attaqué ! Au cœur du royaume de France, du règne de François Ier à la régence de Catherine de Médicis, Léonard Limosin, célèbre émailleur et peintre du roi, exécute les portraits de cinq illustres commanditaires : Galiot de Genouillac, Amie de Montmorency, Lady Jane Fleming, Jean-Philippe, comte Palatin du Rhin et un inconnu… désireux au plus haut point que le Grand Léonard réalise leurs effigies pour une part d’éternité. Candidats à l’immortalité, pris au piège des couleurs assassines de l’artiste, sortiront-ils indemnes de l’implacable machination dressée par l’émailleur de la Renaissance ? Cinq victimes, cinq couleurs pour une alchimie terrifiante ! Dans les récits fantastiques qui composent Cinq couleurs assassines, Nicolas Bouchard allie une science du cadrage historique aux qualités reconnues d’un narrateur de l’angoisse. Les demeures de la Cour de France, de la Lorraine au Quercy, de l’Ile-de-France au Limousin, sont ici revisitées à l’âge brillant et terrifiant de la Renaissance.

1 en stock

UGS : 9782917032121 Catégorie :

Cinq couleurs assassines. Portraits de Léonard Limosin

Format:  Grand Format

Auteur(s):   Nicolas Bouchard

Description

Je n’avais plus le moindre souffle et reposais presque inerte sur ma couche. Gonzague m’obéit. En tremblant il m’apporta ce minuscule miroir dont vous voyez les débris sur le sol. D’une main débile je m’en emparai et le plaçai tout à côté du portrait… Alors, je compris. Il avait aspiré ma force vitale, il avait pris ma santé, ma vigueur grâce à ces substances diaboliques et tout cela pour ce ridicule portrait. Mais non, cela ne pouvait être. Cet homme était un envoyé du Démon. C’est à mon âme qu il s’était attaqué ! Au cœur du royaume de France, du règne de François Ier à la régence de Catherine de Médicis, Léonard Limosin, célèbre émailleur et peintre du roi, exécute les portraits de cinq illustres commanditaires : Galiot de Genouillac, Amie de Montmorency, Lady Jane Fleming, Jean-Philippe, comte Palatin du Rhin et un inconnu… désireux au plus haut point que le Grand Léonard réalise leurs effigies pour une part d’éternité. Candidats à l’immortalité, pris au piège des couleurs assassines de l’artiste, sortiront-ils indemnes de l’implacable machination dressée par l’émailleur de la Renaissance ? Cinq victimes, cinq couleurs pour une alchimie terrifiante ! Dans les récits fantastiques qui composent Cinq couleurs assassines, Nicolas Bouchard allie une science du cadrage historique aux qualités reconnues d’un narrateur de l’angoisse. Les demeures de la Cour de France, de la Lorraine au Quercy, de l’Ile-de-France au Limousin, sont ici revisitées à l’âge brillant et terrifiant de la Renaissance.

Détails

Collection

Éditeur – Les Ardents

Format – Grand Format

Présentation – Grand Format

ISBN

Date de parution – 24/03/2009

Nombre de pages – pages

Poids – 0.415 Kg grammes

Dimmensions – 16,0 cm × 22,0 cm × 2,2 cm

EAN – 9782917032121

Poids0.415 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Cinq couleurs assassines. Portraits de Léonard Limosin”