Boutique

Je dirai malgré tout que cette vie fut belle

8,40

Pour se défendre dans un procès qu’il s’intente à lui-même, l’auteur fait défiler au galop un passé évanoui. Il va de l’âge d’or d’un classicisme qui règne sur l’Europe à l’effondrement de ce « monde d’hier » si cher à Stefan Zweig. De Colbert, Fouquet, Bossuet ou Racine à François Mitterrand, Raymond Aron, Paul Morand et Aragon. Mais les charmes d’une vie et les tourbillons de l’histoire ne suffisent pas à l’accusé : « Vous n’imaginiez tout de même pas que j’allais me contenter de vous débiter des souvenirs d’enfance et de jeunesse ? Je ne me mets pas très haut, mais je ne suis pas tombé assez bas pour vous livrer ce qu’on appelle des Mémoires ».

1 en stock

UGS : 9782072823879 Catégorie :

Je dirai malgré tout que cette vie fut belle

Format:  Poche

Auteur(s):   Jean d’ Ormesson

Description

Pour se défendre dans un procès qu’il s’intente à lui-même, l’auteur fait défiler au galop un passé évanoui. Il va de l’âge d’or d’un classicisme qui règne sur l’Europe à l’effondrement de ce « monde d’hier » si cher à Stefan Zweig. De Colbert, Fouquet, Bossuet ou Racine à François Mitterrand, Raymond Aron, Paul Morand et Aragon. Mais les charmes d’une vie et les tourbillons de l’histoire ne suffisent pas à l’accusé : « Vous n’imaginiez tout de même pas que j’allais me contenter de vous débiter des souvenirs d’enfance et de jeunesse ? Je ne me mets pas très haut, mais je ne suis pas tombé assez bas pour vous livrer ce qu’on appelle des Mémoires ».

Détails

Collection – Folio

Éditeur – Gallimard

Format – Poche

Présentation – Broché

Date de parution – 07/03/2019

Nombre de pages – 496 pages

Poids – 0.242 Kg

Dimmensions – 11,0 cm × 17,8 cm × 2,0 cm

Poids0.242 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Je dirai malgré tout que cette vie fut belle”