Boutique

L’attaque des titans – Volume 6

6,95

Revue de presse

Le titan femelle s’est lancé à la poursuite d’Armin, Jean et Reiner. Selon leurs déductions, ce nouvel ennemi est à l’image d’Eren : un humain dans un corps de titan ! L’opération prend alors une tournure chaotique… Quelles sont les véritables intentions des dirigeants de l’opération ?!

Ce sixième tome ouvre véritablement le second arc de la série, célèbre chez les fans de la série puisqu’il constitue la deuxième moitié de l’adaptation animée. Ainsi, ceux qui ont suivi le simulcast de l’anime chez Wakanim ne seront pas dépaysés puisque cette même adaptation respecte à la lettre le déroulement de cet opus.

En revanche, ceux qui découvrent l’histoire par la version papier seront aux anges. Après un tome 5 qui présentait le bataillon d’exploration et plantait le cadre de cette nouvelle partie de l’histoire, voilà que la tension est de nouveau présente ! Cette fois, l’action ne se confine pas à l’intérieur de la citadelle et s’exporte bien à l’extérieur des murs. Ceci n’empêche pas au récit de s’avérer particulièrement intense grâce au nouvel enjeu présenté. Cette fois, l’ennemi est unique et il est un titan de sexe féminin, un autre spécimen qui serait en réalité un humain possédant le même pouvoir qu’Eren. Dans un premier temps, ce n’est pas le héros de la série que l’on suit, ni même Mikasa, mais bien trois de ses compagnons de promotion, ce qui permet de faire plus ample connaissance avec eux, en particulier Reiner et Jean. Bien que l’action ne tourne d’abord qu’autour des trois personnages, l’intensité est belle et bien présente. Cette séquence entretien le doute quant aux attentions de ce nouvel ennemi. C’est ainsi que le lien est fait avec la deuxième partie du tome…

Eren étant le centre de l’histoire, la suite du tome nous entraine dans une course-poursuite haletante entre les membres phare du bataillon d’exploration et le titan femelle. La tension est à son comble tant l’échappatoire pour nos héros semble incertain. Jouant avec nos nerfs, Hajime Isayama jongle entre l’action présente et quelques scènes de flashback qui revient sur les premiers instants de la cohabitation entre Eren et le bataillon, ce qui a pour but de rendre ses membres bien plus attachants alors qu’ils étaient presque des inconnus jusqu’ici. Cette nervosité va crescendo et ne s’estompe que sur les toutes dernières pages du volume. Par cette chute, le mangaka apporte une finalité à ce qu’il préparait : les intentions obscures du major Erwin, la présence de ce titan féminin… L’auteur nous prouve une fois de plus qu’il maitrise son récit sur le bout des doigts, et on ne peut que l’en féliciter !

Ainsi, après un volume 5 plus calme qui introduisait le second arc de l’histoire, le récit repart à cent à l’heure et nous laisse aucun répit. De la première page à la dernière, l’action est à son comble, et c’est sur la toute fin du volume que nous cernons véritablement les intentions de l’auteur. La maitrise de l’histoire s’avère toujours aussi remarquable, les nouveaux personnages sont attachants et l’intensité omniprésente… que demander de plus ? Autant dire que l’attende du tome 7 sera longue, très longue… (Critique de www.manga-news.com)

1 en stock

UGS : 9782811613860 Catégorie :

L’attaque des titans – Volume 6

Format:  Broché sous jaquette

Auteur(s):  Hajime Isayama

Description

Revue de presse

Le titan femelle s’est lancé à la poursuite d’Armin, Jean et Reiner. Selon leurs déductions, ce nouvel ennemi est à l’image d’Eren : un humain dans un corps de titan ! L’opération prend alors une tournure chaotique… Quelles sont les véritables intentions des dirigeants de l’opération ?!

Ce sixième tome ouvre véritablement le second arc de la série, célèbre chez les fans de la série puisqu’il constitue la deuxième moitié de l’adaptation animée. Ainsi, ceux qui ont suivi le simulcast de l’anime chez Wakanim ne seront pas dépaysés puisque cette même adaptation respecte à la lettre le déroulement de cet opus.

En revanche, ceux qui découvrent l’histoire par la version papier seront aux anges. Après un tome 5 qui présentait le bataillon d’exploration et plantait le cadre de cette nouvelle partie de l’histoire, voilà que la tension est de nouveau présente ! Cette fois, l’action ne se confine pas à l’intérieur de la citadelle et s’exporte bien à l’extérieur des murs. Ceci n’empêche pas au récit de s’avérer particulièrement intense grâce au nouvel enjeu présenté. Cette fois, l’ennemi est unique et il est un titan de sexe féminin, un autre spécimen qui serait en réalité un humain possédant le même pouvoir qu’Eren. Dans un premier temps, ce n’est pas le héros de la série que l’on suit, ni même Mikasa, mais bien trois de ses compagnons de promotion, ce qui permet de faire plus ample connaissance avec eux, en particulier Reiner et Jean. Bien que l’action ne tourne d’abord qu’autour des trois personnages, l’intensité est belle et bien présente. Cette séquence entretien le doute quant aux attentions de ce nouvel ennemi. C’est ainsi que le lien est fait avec la deuxième partie du tome…

Eren étant le centre de l’histoire, la suite du tome nous entraine dans une course-poursuite haletante entre les membres phare du bataillon d’exploration et le titan femelle. La tension est à son comble tant l’échappatoire pour nos héros semble incertain. Jouant avec nos nerfs, Hajime Isayama jongle entre l’action présente et quelques scènes de flashback qui revient sur les premiers instants de la cohabitation entre Eren et le bataillon, ce qui a pour but de rendre ses membres bien plus attachants alors qu’ils étaient presque des inconnus jusqu’ici. Cette nervosité va crescendo et ne s’estompe que sur les toutes dernières pages du volume. Par cette chute, le mangaka apporte une finalité à ce qu’il préparait : les intentions obscures du major Erwin, la présence de ce titan féminin… L’auteur nous prouve une fois de plus qu’il maitrise son récit sur le bout des doigts, et on ne peut que l’en féliciter !

Ainsi, après un volume 5 plus calme qui introduisait le second arc de l’histoire, le récit repart à cent à l’heure et nous laisse aucun répit. De la première page à la dernière, l’action est à son comble, et c’est sur la toute fin du volume que nous cernons véritablement les intentions de l’auteur. La maitrise de l’histoire s’avère toujours aussi remarquable, les nouveaux personnages sont attachants et l’intensité omniprésente… que demander de plus ? Autant dire que l’attende du tome 7 sera longue, très longue… (Critique de www.manga-news.com)

Détails

Collection – Seinen

Éditeur – Pika

Format – Broché sous jaquette

Présentation – Broché sous jaquette

ISBN

Date de parution – 05 mars 2014

Nombre de pages – pages

Poids – 188 grammes

Dimmensions – 18,00 cm x 12,00 cm

EAN – 9782811613860

Poids188 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’attaque des titans – Volume 6”