Boutique

Le corps miroir

18,00

Le corps miroir, premier livre de Jean-Pierre Faye aux éditions Nous et annoncé par l’auteur comme son dernier livre, révèle la puissance de pensée de cette figure majeure de la philosophie contemporaine. C’est un livre fascinant, composé d’une chaîne de récits et de réflexions sur le temps, sur les langues, sur l’homme — mais aussi sur le corps, sur le visage en tant que reflets du monde. Le volume s’ouvre par une préface de Michèle Cohen-Halimi, qui retrace le parcours de l’auteur et interprète la place de ce livre en son sein.
Ce dernier livre de Jean-Pierre Faye porte à son comble certaines des questions soulevées ailleurs dans son oeuvre : celle du montage des récits, celle de l’écoute ou de la lecture de ce montage et, plus radicalement que jamais, celle du statut du sujet narrateur. Dans cette méditation, il s’agit également de repérer les surgissements de certains vocables, de certaines expressions dans l’histoire, leurs bougés, leur impact, leur “frappe”, de les déchiffrer et d’en analyser les transformations.
Tous les vocables repérés et poursuivis par Jean-Pierre Faye dans ce livre composent le grand récit de la déraison narrative de l’histoire du XXe siècle : la disqualification de la “métaphysique”, sa mise en équivalence par Heidegger avec le “nihilisme”, la genèse du totalitarisme nazi à partir de la circulation du syntagme “Stato totalitario” prononcé par Mussolini, l’invention du “logocentrisme” par Ludwig Klages.
Enfin, magistralement, le premier surgissement dans la langue d’Homère du mot qui, à partir de l’idée de la confluence des fleuves, va dessiner les premiers contours de la ‘conscience’.

1 en stock

UGS : 9782370840806 Catégorie :

Le corps miroir

Format:  Broché

Auteur(s):  Jean-Pierre Faye

Description

Le corps miroir, premier livre de Jean-Pierre Faye aux éditions Nous et annoncé par l’auteur comme son dernier livre, révèle la puissance de pensée de cette figure majeure de la philosophie contemporaine. C’est un livre fascinant, composé d’une chaîne de récits et de réflexions sur le temps, sur les langues, sur l’homme — mais aussi sur le corps, sur le visage en tant que reflets du monde. Le volume s’ouvre par une préface de Michèle Cohen-Halimi, qui retrace le parcours de l’auteur et interprète la place de ce livre en son sein.
Ce dernier livre de Jean-Pierre Faye porte à son comble certaines des questions soulevées ailleurs dans son oeuvre : celle du montage des récits, celle de l’écoute ou de la lecture de ce montage et, plus radicalement que jamais, celle du statut du sujet narrateur. Dans cette méditation, il s’agit également de repérer les surgissements de certains vocables, de certaines expressions dans l’histoire, leurs bougés, leur impact, leur “frappe”, de les déchiffrer et d’en analyser les transformations.
Tous les vocables repérés et poursuivis par Jean-Pierre Faye dans ce livre composent le grand récit de la déraison narrative de l’histoire du XXe siècle : la disqualification de la “métaphysique”, sa mise en équivalence par Heidegger avec le “nihilisme”, la genèse du totalitarisme nazi à partir de la circulation du syntagme “Stato totalitario” prononcé par Mussolini, l’invention du “logocentrisme” par Ludwig Klages.
Enfin, magistralement, le premier surgissement dans la langue d’Homère du mot qui, à partir de l’idée de la confluence des fleuves, va dessiner les premiers contours de la ‘conscience’.

Détails

Collection – ANTIPHILOSOPHIQ

Éditeur – Nous

Format – Broché

Présentation – Broché

ISBN

Date de parution – 03 juillet 2020

Nombre de pages – pages

Poids – 254 grammes

Dimmensions – 20,00 cm x 15,00 cm

EAN – 9782370840806

Poids254 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le corps miroir”