Extrait
Avant-propos

E ...">

Boutique

Le Moyen Age. Une histoire en images

15,00

Extrait

Avant-propos

Et si je vous disais que le Moyen Âge n’existe pas ; que c’est une invention de l’homme dit «moderne» pour se rassurer d’avoir échappé à la grande dévoration simulée par les siècles précédents ! Chose certaine, les gens qui vivaient en 776, aux alentours de l’an Mil, en 1250 ou encore en 1480, ignoraient qu’ils étaient au Moyen Âge et n’avaient pas la même façon que nous de décliner le temps qui passe. L’expression «Moyen Âge» est apparue beaucoup plus tard, en même temps que le mot «Renaissance», afin de mieux jeter le discrédit sur la période comprise entre la «chute de l’Empire romain» et le début d’une ère nouvelle marquée par le retour des formes artistiques héritées de l’Antiquité, le développement de nouvelles pensées et l’ouverture de nouveaux horizons.

Prendre la mesure du temps

De 500 à 1500, pas moins de mille ans offerts – ou jetés en pâture – aux amateurs d’Histoire… qui, bien souvent, oublient de prendre en considération la véritable dimension du temps écoulé : un temps très long, poussé en avant par la volonté de vivre, de bâtir, d’apprendre, d’écrire et de créer ; mais aussi de progresser et de croire en des lendemains meilleurs, sous couvert d’une évolution dont les effets n’apparaissaient pas toujours directement perceptibles. Dans ces conditions, il est difficile de faire la part des choses, au fil d’une époque demeurée par trop largement mal comprise, figée dans une vision uniforme et immuable à l’intérieur de laquelle se mêlent tant d’anachronismes et d’idées préconçues ; de condescendance et de jugements abrupts sanctionnés par cette expression résonnant comme une condamnation sans appel : «On n’est plus au Moyen Age !» Et pourtant, pense-t-on suffisamment qu’il s’est écoulé plus de temps entre Charlemagne – «couronné empereur d’Occident en 800» – et Jeanne d’Arc – «brûlée vive à Rouen en 1431» – que de temps entre Louis XI – décédé en 1483 – et François Hollande – élu président de la République en 2012 ? D’où le sens de notre propos, en forme d’invitation à revisiter l’état des lieux et à refaire l’inventaire des connaissances… un peu comme si l’on voulait ranger le grenier pour mieux faire du tri dans la maison !

1 en stock

UGS : 9782737363658 Catégorie :

Le Moyen Age. Une histoire en images

Format:  

Auteur(s):   René Cintré

Description

Extrait

Avant-propos

Et si je vous disais que le Moyen Âge n’existe pas ; que c’est une invention de l’homme dit «moderne» pour se rassurer d’avoir échappé à la grande dévoration simulée par les siècles précédents ! Chose certaine, les gens qui vivaient en 776, aux alentours de l’an Mil, en 1250 ou encore en 1480, ignoraient qu’ils étaient au Moyen Âge et n’avaient pas la même façon que nous de décliner le temps qui passe. L’expression «Moyen Âge» est apparue beaucoup plus tard, en même temps que le mot «Renaissance», afin de mieux jeter le discrédit sur la période comprise entre la «chute de l’Empire romain» et le début d’une ère nouvelle marquée par le retour des formes artistiques héritées de l’Antiquité, le développement de nouvelles pensées et l’ouverture de nouveaux horizons.

Prendre la mesure du temps

De 500 à 1500, pas moins de mille ans offerts – ou jetés en pâture – aux amateurs d’Histoire… qui, bien souvent, oublient de prendre en considération la véritable dimension du temps écoulé : un temps très long, poussé en avant par la volonté de vivre, de bâtir, d’apprendre, d’écrire et de créer ; mais aussi de progresser et de croire en des lendemains meilleurs, sous couvert d’une évolution dont les effets n’apparaissaient pas toujours directement perceptibles. Dans ces conditions, il est difficile de faire la part des choses, au fil d’une époque demeurée par trop largement mal comprise, figée dans une vision uniforme et immuable à l’intérieur de laquelle se mêlent tant d’anachronismes et d’idées préconçues ; de condescendance et de jugements abrupts sanctionnés par cette expression résonnant comme une condamnation sans appel : «On n’est plus au Moyen Age !» Et pourtant, pense-t-on suffisamment qu’il s’est écoulé plus de temps entre Charlemagne – «couronné empereur d’Occident en 800» – et Jeanne d’Arc – «brûlée vive à Rouen en 1431» – que de temps entre Louis XI – décédé en 1483 – et François Hollande – élu président de la République en 2012 ? D’où le sens de notre propos, en forme d’invitation à revisiter l’état des lieux et à refaire l’inventaire des connaissances… un peu comme si l’on voulait ranger le grenier pour mieux faire du tri dans la maison !

Détails

Collection

Éditeur – Ouest-France

Format

Présentation

ISBN

Date de parution – 23/10/2014

Nombre de pages – pages

Poids – 1.155 Kg grammes

Dimmensions – 21,6 cm × 25,2 cm × 2,7 cm

EAN – 9782737363658

Poids1.155 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Moyen Age. Une histoire en images”