Boutique

Les Américains à Châteauroux : 1951-1967 – 1951-1967

26,00

1951 : les Américains débarquent à Châteauroux. Objectif, la construction d’une des plus grandes bases de l’Air Force en Europe. Ils sont bientôt plusieurs milliers, GI’s bien nourris et bardés de dollars. Et avec eux, leurs voitures, leur musique, leurs moeurs, leur way of life. Un “presque” choc de civilisation, dans un Berry encore coincé au XIXe siècle, émergeant à peine des rationnements de l’après-guerre.
Sur la base, des centaines d’emplois sont créés, payés double ou triple des salaires locaux et les nuits castelroussines deviennent électriques, entre bars louches et dancings. Sans compter l’hostilité de certains à l’égard de ce qu’ils considèrent comme une occupation. Cette période ne va pas durer plus d’une quinzaine d’années mais elle va marquer durablement les esprits et la région. Grâce à des dizaines de témoignages, de photos et de documents, Bruno Mascle donne chair à cette époque, entre nostalgie et émotion.
Châteauroux n’en a pas fini avec l’Amérique.

1 en stock

UGS : 9782369750826 Catégorie :

Les Américains à Châteauroux : 1951-1967 – 1951-1967

Format:  Relié

Auteur(s):  Bruno Mascle

Description

1951 : les Américains débarquent à Châteauroux. Objectif, la construction d’une des plus grandes bases de l’Air Force en Europe. Ils sont bientôt plusieurs milliers, GI’s bien nourris et bardés de dollars. Et avec eux, leurs voitures, leur musique, leurs moeurs, leur way of life. Un “presque” choc de civilisation, dans un Berry encore coincé au XIXe siècle, émergeant à peine des rationnements de l’après-guerre.
Sur la base, des centaines d’emplois sont créés, payés double ou triple des salaires locaux et les nuits castelroussines deviennent électriques, entre bars louches et dancings. Sans compter l’hostilité de certains à l’égard de ce qu’ils considèrent comme une occupation. Cette période ne va pas durer plus d’une quinzaine d’années mais elle va marquer durablement les esprits et la région. Grâce à des dizaines de témoignages, de photos et de documents, Bruno Mascle donne chair à cette époque, entre nostalgie et émotion.
Châteauroux n’en a pas fini avec l’Amérique.

Détails

Collection

Éditeur – la Bouinotte éditions

Format – Relié

Présentation – Relié

ISBN

Date de parution – 05 juillet 2017

Nombre de pages – pages

Poids – 1320 grammes

Dimmensions – 28,00 cm x 22,00 cm

EAN – 9782369750826

Poids1320 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Américains à Châteauroux : 1951-1967 – 1951-1967”