Boutique

Maladie française : pandémie : et pourtant tout avait été préparé !

20,00

L’ancien ministre de la santé et professeur de médecine infectiologue, qui fut le premier au monde à alerter dans un rapport détaillé sur la survenue prochaine d’une pandémie, dit pourquoi les autorités n’ont pas pris les bonnes décisions pour anticiper puis gérer la crise sanitaire. Il préconise de mettre en oeuvre une nouvelle médecine publique. En 2004, pendant l’épidémie de grippe aviaire, Philippe Douste-Blazy, ministre de la santé, alerte le président Jacques Chirac : une pandémie virale pourrait bientôt se déclarer.
En 2005, il remet au Premier ministre un rapport de 160 pages indiquant étape par étape toutes les procédures à appliquer en fonction de l’évolution de la propagation. Un rapport prémonitoire. ” Comment une administration en France peut-elle être capable de commander un plan aussi détaillé et de l’oublier quinze ans plus tard ? ” écrit-il. Faits et chiffres à l’appui, Philippe Douste-Blazy démontre que l’on aurait pu éviter des milliers de morts, le confinement et la catastrophe économique et sociale qu’il a entraînée.
Il lève le voile sur les pratiques indicibles, les combines politiques et, il faut bien le dire, la médiocrité de nos dirigeants en matière de Santé publique, droite et gauche confondues. Il fustige enfin le carcan administratif qui étouffe notre système de santé et défend la mise en oeuvre d’une nouvelle médecine publique.

0 en stock

UGS : 9782809839852 Catégorie :

Maladie française : pandémie : et pourtant tout avait été préparé !

Format:  Broché

Auteur(s):  Philippe Douste-Blazy

Description

L’ancien ministre de la santé et professeur de médecine infectiologue, qui fut le premier au monde à alerter dans un rapport détaillé sur la survenue prochaine d’une pandémie, dit pourquoi les autorités n’ont pas pris les bonnes décisions pour anticiper puis gérer la crise sanitaire. Il préconise de mettre en oeuvre une nouvelle médecine publique. En 2004, pendant l’épidémie de grippe aviaire, Philippe Douste-Blazy, ministre de la santé, alerte le président Jacques Chirac : une pandémie virale pourrait bientôt se déclarer.
En 2005, il remet au Premier ministre un rapport de 160 pages indiquant étape par étape toutes les procédures à appliquer en fonction de l’évolution de la propagation. Un rapport prémonitoire. ” Comment une administration en France peut-elle être capable de commander un plan aussi détaillé et de l’oublier quinze ans plus tard ? ” écrit-il. Faits et chiffres à l’appui, Philippe Douste-Blazy démontre que l’on aurait pu éviter des milliers de morts, le confinement et la catastrophe économique et sociale qu’il a entraînée.
Il lève le voile sur les pratiques indicibles, les combines politiques et, il faut bien le dire, la médiocrité de nos dirigeants en matière de Santé publique, droite et gauche confondues. Il fustige enfin le carcan administratif qui étouffe notre système de santé et défend la mise en oeuvre d’une nouvelle médecine publique.

Détails

Collection

Éditeur – Archipel

Format – Broché

Présentation – Broché

ISBN

Date de parution – 22 octobre 2020

Nombre de pages – pages

Poids – 408 grammes

Dimmensions – 23,00 cm x 15,00 cm

EAN – 9782809839852

Poids408 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Maladie française : pandémie : et pourtant tout avait été préparé !”