Boutique

Mémoires d’outre-mère

16,75

Evidemment, ce ne sont pas des mémoires. Pas de souvenirs d’acteur, pas de traversée du demi-siècle, tout le monde n’est pas beau, tout le monde n’est pas gentil. Pour la première fois, Guy Bedos écrit à la première personne l’histoire de la personne la plus importante de sa vie : sa mère. Leur histoire, leur lien. Sa haine et son amour. Il a peut-être deux ans, trois tout au plus, en Algérie, et il voit sa mère frapper son père avec un marteau. Le livre commence comme ça, dans cette brutalité. Aujourd’hui, le petit garçon de deux ou trois ans en a soixante-dix. Et sa mère est toujours, à quatre-vingt-dix ans, terriblement vivante, terriblement présente. Guy aimerait autant qu’elle disparaisse avant lui. Il n’en est pas très sûr. D’où ce besoin d’écrire ce livre-là, retenu sans doute depuis très longtemps. Ce livre qui raconte tout ce qu’il n’a jamais osé raconter de son enfance et son adolescence, de sa jeunesse mais de sa vie d’homme aussi. C’est un livre où Guy Bedos s’est tout permis, tout autorisé, sans le moindre scrupule mais sans aucune complaisance. Mémoires d’outre-mère nous font découvrir un homme écorché à vie, un blessé grave qui n’a pas trop envie de guérir et surtout et enfin, ce n’est pas lui qui le dira, un écrivain.

1 en stock

UGS : 9782234057654 Catégorie :

Mémoires d’outre-mère

Format:  Broché

Auteur(s):  Guy Bedos

Description

Evidemment, ce ne sont pas des mémoires. Pas de souvenirs d’acteur, pas de traversée du demi-siècle, tout le monde n’est pas beau, tout le monde n’est pas gentil. Pour la première fois, Guy Bedos écrit à la première personne l’histoire de la personne la plus importante de sa vie : sa mère. Leur histoire, leur lien. Sa haine et son amour. Il a peut-être deux ans, trois tout au plus, en Algérie, et il voit sa mère frapper son père avec un marteau. Le livre commence comme ça, dans cette brutalité. Aujourd’hui, le petit garçon de deux ou trois ans en a soixante-dix. Et sa mère est toujours, à quatre-vingt-dix ans, terriblement vivante, terriblement présente. Guy aimerait autant qu’elle disparaisse avant lui. Il n’en est pas très sûr. D’où ce besoin d’écrire ce livre-là, retenu sans doute depuis très longtemps. Ce livre qui raconte tout ce qu’il n’a jamais osé raconter de son enfance et son adolescence, de sa jeunesse mais de sa vie d’homme aussi. C’est un livre où Guy Bedos s’est tout permis, tout autorisé, sans le moindre scrupule mais sans aucune complaisance. Mémoires d’outre-mère nous font découvrir un homme écorché à vie, un blessé grave qui n’a pas trop envie de guérir et surtout et enfin, ce n’est pas lui qui le dira, un écrivain.

Détails

Collection – LA BLEUE

Éditeur – Stock

Format – Broché

Présentation – Broché

ISBN

Date de parution – 23 mars 2005

Nombre de pages – pages

Poids – 250 grammes

Dimmensions – 22,00 cm x 14,00 cm

EAN – 9782234057654

Poids250 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Mémoires d’outre-mère”